Vous êtes ici
Home > Lecture > [Lecture] La Faucheuse : Entre Utopie et Dystopie la dernière merveille de Neal Shusterman !

[Lecture] La Faucheuse : Entre Utopie et Dystopie la dernière merveille de Neal Shusterman !

Auteur : Neal Shusterman
Editeur : Collection R
Nombre de pages : 504 pages

Histoire :

Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté.

” MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu’en étant tué aléatoirement (“glané”) par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu’ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l’art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité.
Mais seul l’un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu’il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l’un contre l’autre bien malgré eux… ”

Mon Avis★★★★★. Je tiens tout d’abord à remercier Collection R pour l’envoi de ce livre. J’avais adoré les romans Les Fragmentés de Neal Shusterman, même si j’ai du mal à finir le quatrième livre alors que j’avais dévoré les trois précédents (peut-être est-il arrivé bien trop longtemps après les autres…). Je dois dire qu’avec la com’ faite par Collection R mais également avec cette couverture tape à l’œil ma curiosité avait été titillée. J’attendais avec impatience sa sortie et je dois dire que je n’ai pas été déçue ! Il y avait longtemps que je n’avais pas autant aimé un roman. Je l’ai trouvé brillant du début à la fin.

L’humanité a changé et la mort n’existe plus et du coup comme il faut bien pouvoir réguler la population, les Faucheurs ont été désigné pour faire ce “travail”. Ils choisissent qui ils veulent glaner, tuer en d’autres termes, parce que dans cette vie si vous mourrez vous pouvez ressusciter mais si vous vous faites glaner vous ne reviendrez pas ! Le monde tourne désormais comme cela, une certaine utopie ? Stabilité grâce au Thunderhead qui aide à contrôler le monde et à ce qu’il n’y ai plus aucune disparité sur terre et surtout une paix constante. Bien entendu le seul problème reste la population qui augmente et qu’il faut réguler parce qu’entre ressuscitations ou rajeunissements je vous laisse imaginer à quel nombre la population peut arriver. Les Faucheurs ont pour mission de glaner aléatoirement celle-ci tout en étant confrontés à certaines règles. D’ailleurs, il en a de même pour la personne qui doit être glanée. En effet, celle-ci ne peut pas y échapper, si elle se rebelle ou s’enfuit, sa famille risque d’y passer aussi. Par contre, si tout se passe bien, sa famille gagne un an d’immunité en embrassant la bague du Faucheur. C’est Maître Faraday que nous suivons au début, celui-ci vient glaner une personne mais il frappe d’abord chez Citra (on ne peut rien refuser aux Faucheurs). Et puis après, il va glaner dans l’école de Rowan. C’est la particularité de ces deux personnages qui le fait les choisir comme apprentis faucheurs malgré leur réticence. En plus, en acceptant ils offrent à leur famille l’immunité tant qu’ils sont en vie autant dire qu’ils pourraient vivre éternellement.

On se rend bien compte que ce n’est pas réellement une Utopie car il a quand même des défauts dans leur système et en particulier chez les Faucheurs, ce que l’on constate au fur et à mesure de notre lecture. Ça reste quand même une dystopie dans le sens où le système n’est pas parfait sans compter que certains font les frais des faucheurs. Je pense notamment à Goddard et sa bande. J’ai été très surprise de l’évolution du roman et je dois dire que c’est une agréable surprise qui me fait d’autant plus attendre la suite avec impatience. J’ai adoré les personnages : Citra, Rowan, Dame Curie, Maître Faraday. Je les trouve très intéressants et j’aime comme ils ont leur propre manière d’être et de penser. J’ai beaucoup aimé que Neal Shusterman utilise encore les pages entre les chapitres pour faire non pas cette fois de la publicité mais y insérer des pages du journal de certains faucheurs. Citra est une fille forte, qui n’a pas la langue dans sa poche et qui, quand elle a une idée en tête, n’en démord pas ! Rowan, lui, est intelligent mais il n’aime pas se mettre en avant. Leur destin a été scellé lorsqu’ils sont devenus apprentis faucheurs et leur vie a totalement changé ainsi. Le cap a été difficile à sauter mais je trouve qu’ils s’en sortent plutôt bien et j’ai hâte de voir ce qu’ils vont devenir dans la suite de la trilogie !

En résumé, j’ai littéralement adoré ce nouveau roman de Neal Shusterman qui est brillant ! Doté d’un style d’écriture très bon mais aussi d’une histoire totalement passionnante, le lecteur aura du mal à décrocher ! On suit Citra et Rowan avec avidité  Je suis contente d’apprendre que les studios Universal comptent faire un film de cette trilogie et je n’ai qu’une hâte lire la suite de ce roman !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Newsletter
LuCioLe

Globe-trotteuse entre Japon et Normandie, avec un peu de Country | Blogueuse, gameuse, photographe, freelance | Manager @JaMEfr | #Cine #SeriesTV #JeuxVidéo

https://www.antredeluciole.fr

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Top