Vous êtes ici
Home > Cinéma > [Cinéma] Quelques minutes après minuit : Coup de cœur !

[Cinéma] Quelques minutes après minuit : Coup de cœur !

Réalisateur : Juan Antonio Bayona
Année de production : 2016
Durée : 1h48
Genre : Fantastique, Drame
Date de sortie en France : 4 janvier 2017

HistoireConor a de plus en plus de difficultés à faire face à la maladie de sa mère, à l’intimidation de ses camarades et à la fermeté de sa grand-mère. Chaque nuit, pour fuir son quotidien, il s’échappe dans un monde imaginaire peuplé de créatures extraordinaires. Mais c’est pourtant là qu’il va apprendre le courage, la valeur du chagrin et surtout affronter la vérité…

Casting :

Lewis MacDougall – Conor
Sigourney Weaver – La grand-mère
Felicity Jones – La mère
Toby Kebbell – Le père
Liam Neeson – Le monstre
James Melville – Harry
Dominic Boyle – Anton
Ben Moor – M. Clark

Mon Avis : 4/5. J’avais entendu parler de ce film depuis quelques temps et j’avais vu qu’il y avait le roman de sorti. Je ne l’ai pas lu et j’étais intriguée par le film tout en ne sachant pas du tout à quoi m’attendre. Je dois dire en être ressortie chamboulée, il est tellement beau ce film malgré sa tristesse. Conor vit avec sa maman qui est très malade, il s’occupe d’elle et espère la voir guérir. Son père est en amérique, remarié, et sa grand-mère veut l’aider et surtout ne pas le laisser seul dans cette tâche. Plusieurs nuits, à 0h07, Conor reçoit la visite d’un monstre,  celui-ci est un if qui se réveille et prendre forme sous ses yeux. Il lui dit qu’il va lui raconter trois histoires mais que la 4e sera dite par Conor et portera sur son cauchemar. Ces histoires sont pour lui faire prendre conscience des choses et le faire réagir tout en l’aidant dans sa tristesse qu’il garde au fond de lui. Conor est renfermé, en plus il se fait maltraité par des camarades de classe et il doit faire face à la maladie de sa mère tout en restant fort pour elle.

C’est une nouvelle manière d’aborder la maladie, la mort et surtout le deuil. D’un conte qui semble pour enfant on se retrouve avec un film noir, dur et difficile à affronter. Les émotions sonnent tellement vraies, grâce à un excellent casting, que l’on ne peut rester insensibles, on se met à leur place. Conor voit sa mère dépérir à vue d’œil et il passe par différentes étapes : le déni, la colère, la peur, la violence, la rancœur puis il finira par accepter. Au fur et à mesure du film, l’histoire se fait de plus en plus dure et on sait que l’issue ne sera pas bonne. Je dois dire que les acteurs n’y sont pas pour rien. Lewis MacDougall qui joue Conor est extrêmement juste dans son rôle, il saura nous tirer plus d’une larme au fur et à mesure de l’histoire. On ressent son mal-être, sa rage, son incapacité à pouvoir changer les choses. Felicity Jones, que l’on a vu dans beaucoup de films récemment Rogue One, Inferno, n’a pas un rôle facile et elle saura montrer dans ce film tous ses talents d’actrice. On ressent sa douceur, son amour pour son fils tout en essayant de le rassurer. On se demande par moment dans le film si c’est réellement une bonne chose de lui faire garder espoir suite aux différents traitements mais l’espoir est une nécessité pour une éventuelle guérison ! I y a  Sigourney Weaver qui joue la grand-mère que je n’avais pas vu depuis plusieurs années dans un film. On ne la voit pas énormément mais elle joue également magnifiquement. Tantôt stricte pour son petit fils on la voit au fur et à mesure devenir lasse mais surtout anéantie pour sa fille. Et puis, ne l’oublions pas l’excellent Liam Neeson qui fait la voix du monstre, une voix à la fois dure mais juste. Ce casting ne pouvait pas être mieux choisi, chacun permet de créer ce film et nous faire ressentir toutes ces émotions.

J’ai aussi beaucoup aimé la partie animation dans ce film. Je dois dire que les histoires racontées par le monstre sont vraiment très bien animées. Le style est vraiment beau et original. De plus, le monstre est également très bien fait et crée l’originalité du film. Il est rare d’abordé des sujets tels que la maladie, la mort, le deuil avec du fantastique et pourtant Quelques minutes après minuit est la preuve que c’est possible et surtout montré avec brio. Je pense que c’est un film difficile à voir pour les personnes qui ont dû affronter la maladie d’un proche et surtout la mort de celui-ci … Il est déjà difficile de ne pas pleurer devant tellement les émotions sont fortes que quelqu’un l’ayant vécu aura énormément de mal à le revivre…

En résumé, Quelques minutes après minuit est un film magnifique mais tellement triste … J’avoue que je ne savais pas le fond de l’histoire et j’ai été énormément touchée par ce film. Quelle histoire ! Il est impossible de rester insensible devant l’histoire de Conor et de sa maman. C’est un film émouvant, qui sonne tellement vrai et surtout joué à la perfection ! Je vous conseille fortement d’aller voir ce film, un coup de cœur pour moi, et surtout n’oubliez pas les mouchoirs parce qu’ils sont indispensables !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Newsletter
LuCioLe
Globe-trotteuse entre Japon et Normandie, avec un peu de Country | Blogueuse, gameuse, photographe, freelance | Manager @JaMEfr | #Cine #SeriesTV #JeuxVidéo
https://www.antredeluciole.fr

Articles Similaires

3 thoughts on “[Cinéma] Quelques minutes après minuit : Coup de cœur !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top