Vous êtes ici
Home > Cinéma > [Cinéma] The Revenant : La vengeance aux 3 Oscars !

[Cinéma] The Revenant : La vengeance aux 3 Oscars !

The Revenant Réalisateur : Alejandro González Iñárritu
Année de production : 2015
Durée : 2h36
Genre : Western, Aventure
Date de sortie en France : 24 février 2016

The Revenant

Histoire : Dans une Amérique profondément sauvage, Hugh Glass, un trappeur, est attaqué par un ours et grièvement blessé. Abandonné par ses équipiers, il est laissé pour mort. Mais Glass refuse de mourir. Seul, armé de sa volonté et porté par l’amour qu’il voue à sa femme et à leur fils, Glass entreprend un voyage de plus de 300 km dans un environnement hostile, sur la piste de l’homme qui l’a trahi. Sa soif de vengeance va se transformer en une lutte héroïque pour braver tous les obstacles, revenir chez lui et trouver la rédemption.

the-revenant

Casting :
Leonardo DiCaprio – Hugh Glass
Tom Hardy – John Fitzgerald
Domhnall Gleeson – Andrew Henry
Will Poulter – Bridger
Paul Anderson – Anderson
Kristoffer Joner – Murphy
Brendan Fletcher – Fryman
Lukas Haas – Jones

The Revenant

Mon Avis : 4,5/5. J’avoue que dès que j’avais entendu parler de ce film j’ai voulu aller le voir mais n’y étant pas allée le jour de sa sortie et à force d’entendre des éloges j’avais vraiment peur d’être déçue. Finalement pas du tout j’ai adoré ! Pour la petite histoire, je tenais à le voir en version originale mais au final j’aurais pu m’en passer vu le peu de dialogue ! Tout se fait principalement par les attitudes, gestes des acteurs, les regards et j’en passe. Dès le début, nous sommes plongés au milieu d’un décor à couper le souffle (la forêt au milieu d’une rivière) avec les indiens qui attaquent pour voler les blancs qui récupèrent des peaux. Et à partir de là, tout s’enchaîne avec leur fuite pour ne pas mourir jusqu’à la vengeance d’un homme qui a particulièrement souffert mais rien lâcher pour atteindre son but.

Glass rencontre dix milles dangers et réussit à trouver la force je ne sais où d’aller au bout de ce qu’il a décidé. Tout d’abord trappeur embauché par une compagnie il essaye de les sortir de ce guêpier mais c’est sans compté la rencontre d’un ours. Ce passage est absolument horrible à regarder ! On n’aimerait pas du tout être à sa place … Il se fait littéralement lacérer, mordre et tout autre joyeuseté… Mais on ne peut qu’être admiratif du travail effectué dans les effets spéciaux, on s’y croirait ! Aucun défaut, une fluidité parfaite, un ours extrêmement bien recrée et un acteur plus que convainquant ! On a mal pour lui … Après cela, dur dur de se remettre, tout le monde croit que c’est impossible et deux coéquipiers ainsi que son fils sont missionnés pour le garder mais ils le laissent pour mort. Glass voudra alors se venger tout en faisant un périple impossible sous et dans la neige en ayant toutes ses blessures. Il rencontra multiples dangers à affronter sans compter son corps qui voudra le lâcher.

The Revenant nous montre une nature hostile mais également les hommes. Le film nous montre une époque à laquelle qu’il ne fallait mieux sûrement pas connaître. La guerre avec les indiens, la survie des deux camps et les pillages, viols. Il nous montre la force qu’un homme peut avoir lorsqu’il veut se venger, un homme qui peut dépasser ses limites. Certes, je ne sais pas si un homme pourrait faire ce qu’il fait … vu tout ce qu’il a traversé, les blessures, les attaques ainsi que la faim ou encore le froid … Il verra par moment sa défunte femme, une indienne ou des images de son passé auxquelles se raccrocher pour réussir son périple. Il ne réussira non sans l’aide de quelques personnes quand même rencontrées dans son aventure.

Les acteurs peuvent dire qu’ils ont été mis en conditions ! The Revenant aurait dû être tourné en 80 jours mais il l’a été en 9 mois dû à la météo mais surtout la volonté d’être tourné avec de la lumière réelle. On peut dire que c’est un pari réussi car on s’y croirait littéralement. Tout au long du film, on a l’impression d’y être ! La nature est magnifique, certaines scène sont à couper le souffle aussi bien par les scènes de neige fabuleuses que l’action dure du film. Moi qui peut regarder un peu toutes les scènes de films d’horreur je dois dire que certaines scènes ici m’ont été dures à regarder. Et encore je ne vous raconte pas tout et je vous laisse le découvrir par vous-même !

The Revenant

En résumé, The Revenant est un film fort avec un scénario de folie, joué par deux acteurs incroyables (surtout Di Caprio qui nous a offert une prestation exceptionnelle) et surtout alimenté par une nature belle et sauvage. Le film mérite ses trois Oscars aussi bien pour le jeu d’acteur de Leonardo Di Caprio que par son réalisateur qui nous a livré un film d’une qualité exceptionnelle tant au niveau de l’adaptation du scénario que de la qualité des prises de vues ou encore des effets spéciaux (je pense notamment à l’ours) mais également la photographie du film qui est largement méritée ! Ce film est à absolument voir au cinéma ! Âmes sensibles s’abstenir car certains passages sont vraiment durs.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Newsletter
LuCioLe

Globe-trotteuse entre Japon et Normandie, avec un peu de Country | Blogueuse, gameuse, photographe, freelance | Manager @JaMEfr | #Cine #SeriesTV #JeuxVidéo

https://www.antredeluciole.fr

Articles Similaires

3 thoughts on “[Cinéma] The Revenant : La vengeance aux 3 Oscars !

    1. Non franchement je trouve qu’il n’y a pas de longueur, j’avais peur un petit peu aussi mais je trouve que tout s’enchaîne très bien !

Laisser un commentaire

Top