Vous êtes ici
Home > Lecture > [Lecture] Harry Potter and the Cursed Child : Une suite habile et brillante !

[Lecture] Harry Potter and the Cursed Child : Une suite habile et brillante !

Auteur : J.K Rowling
Editeur : Pottermore
Nombre de pages : 352 pages

Harry Potter and the Cursed ChildHistoire : D’après une nouvelle histoire originale de J.K. Rowling, John Tiffany et Jack Thorne, la nouvelle pièce de théâtre de Jack Thorne, Harry Potter et l’Enfant Maudit est la huitième histoire de la saga Harry Potter et la première histoire de Harry Potter officiellement destinée à la scène. La première mondiale de la pièce a eu lieu à Londres dans un théâtre du West End le 30 juillet 2016.
Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Mon Avis★★★★☆. Tout le monde l’attendait avec impatience et ne l’espérait plus depuis la sortie du dernier tome et pourtant l’impossible s’est réalisé : le retour tant attendu d’Harry Potter ! Son retour est d’autant plus inattendu qu’il est de retour sous forme de pièce de théâtre, quelque chose que l’on n’avait pas forcément prévu. La pièce de théâtre vient de commencer à Londres et la sortie du livre n’a pas tardé puisqu’elle s’est fait dans la foulée. Je rêverais de voir la pièce de théâtre et j’espère qu’elle sera adaptée plus tard dans d’autres pays dont la France.

Qu’en est-il du livre ? Qu’est ce que j’en ai pensé ? J’ai d’abord été sur la réserve parce que lorsque l’on attend avec tellement d’impatience une suite et qu’elle arrive après tant d’années, on n’a très peur du résultat car souvent il n’est pas là. Au tout début, j’ai été également un peu gênée par ce que je lisais mais forcément il ne faut pas s’attendre à un roman mais bien le livre d’une pièce de théâtre et donc les détails décrits par J.K Rowling dans les romans ne sont pas présents ici donc pas la peine de les espérer malheureusement. Ça parait logique vu que les spectateurs ont les décors sous les yeux directement. On a juste les indications des lieux, les fans sauront bien entendu se les imaginer vu que ce sont des lieux que l’on connait déjà à travers des romans ou même des films. Cette absence de description sera mon seul bémol.

Parce que oui le reste est juste une suite subtile de ce que l’on a aimé dans l’histoire d’Harry Potter et on est heureux de le retrouver tant d’années après, lui, et bien entendu tous les personnages que l’on aime, que l’on a aimé et les petits nouveaux. Une suite subtile pourquoi ?! parce que J.K Rowling a eu la bonne idée avec cette nouvelle histoire d’y faire intervenir des personnages que l’on croyait perdu à jamais (je vous laisse découvrir je ne veux pas en dire trop !) surtout des regrettés. Et puis, on y découvre la vie de Hermione, Ron, Harry et Ginny. Ce qu’ils sont devenus dans la vie n’est finalement pas si surprenant que cela vu leur notoriété à la fin des romans, un juste retour des choses pour ce qu’ils ont accomplis au cours de leurs aventures et comment ils ont réussi à se débarrasser de Voldemort et des Mangemorts.

<Attention Spoilers>

Ici, la pièce nous plonge dans les aventures d’Albus, le plus jeune fils d’Harry et de Ginny, qui est en plein cœur de sa jeunesse et qui a des conflits avec son père du fait de ses différences avec lui. En effet, lors de son arrivée à Poudlard il n’a pas été choisi pour être un Griffondor mais un Serpentard. Et puis, il n’est pas très bon en magie ni en Quidditch. Il n’est du coup pas très populaire et on le juge beaucoup du fait qu’il soit à Serpentard. En plus, son meilleur ami, Scorpius, est le fils de Drago Malfoy, petit-fils de Mangemorts et surtout soupçonné d’être le fils caché de Voldemort de non de Drago. Comment cela est-il possible ? Certains pensent que c’est grâce au retourneur de temps. D’ailleurs, celui-ci est amoureux de Rose, fille d’Hermione et Ron, j’adore !

Alors que Amos Diggory, père du regretté Cédric, vient un jour voir Harry en l’accusant d’avoir au Ministère de la Magie un retourneur de temps et de ne pas l’utiliser pour aller sauver Cédric, Albus entend la conversation et a une terrible dispute juste après avec son père. Ils disent tous les deux de terribles choses (d’ailleurs Harry est vraiment méchant de dire ce qu’il a dit à son fils !) et Albus pensent son père lâche de ne pas aider Cédric alors qu’il reste un retourneur de temps. Il décide alors avec Scorpius de retourner dans le passé pour faire ce que son père ne fait pas. Ils sont aidés également par Delphi, cousine de Cédric pour voler le retourneur de temps au Ministère de la Magie dans le bureau d’Hermione. Mais tout ne se passe pas comme prévu et ils arrivent à changer le court du temps ! Ron n’est plus marié à Hermione, Rose, leur fille n’existe plus, et Hermione n’est plus ministre de la magie. Ils ne savent vraiment plus comment s’en sortir et veulent retourner encore dans le passé pour changer les choses et les arranger.

Au cours de leurs aventures, on recroise des personnages que l’on connaît avec surtout le retour de Rogue, un retour brillant et habile grâce à ce retour dans le passé, qui en plus lui redonne une couche d’héroïsme grâce à l’aide qu’il donne à Albus. De leur côté, Harry fait équipe avec Drago pour retrouver leur fils. Même si Drago a des discours assez négatif sur Harry, ceux-ci arrivent à mettre de côté leur animosité et arriveront à mettre la main sur eux. D’ailleurs, même Harry parle à Dumbledore à travers un tableau. On retourne alors lorsque tout a commencé, Delphi les a emmené là car elle a un terrible secret (je préfère ne pas spoiler sinon ça en dirait trop) et elle veut que Voldemort règne. On revoit alors Lily et James. La bande est de retour et déjoue les plans grâce à Albus et Scorpius qui sont assez malins pour prévenir toute l’ancienne bande.

<Fin des Spoilers>

En résumé, Harry Potter and the Cursed Child est tout ce que l’on a attendu pendant des années. On rêvait tous d’avoir une suite des aventures d’Harry, Ron et Hermione. On voulait savoir ce qu’ils étaient devenus toutes ces années, comment ils avaient évolués dans leur vie. On a tous grandi avec leur histoire, il était important pour nous de savoir s’ils avaient réussi, si leur vie était bien, etc. Même si on en avait eu un aperçu à la fin du dernier roman on était resté sur notre faim. On voulait plus ! Et maintenant ? Ben on en voudrait ENCORE plus ! Personnellement, j’ai adoré, j’ai retrouvé ce que j’aimais dans cette histoire. J’ai adoré lire les aventures des enfants tout en étant croisé avec les anciens personnages. Je trouve cette suite parfaite même si je ne dirais pas non à d’autres livres sur les enfants de nos héros favoris ! Laissons l’avenir nous dire si nos vœux se réaliseront il faut savoir patienter ! La preuve !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Newsletter
LuCioLe
Globe-trotteuse entre Japon et Normandie, avec un peu de Country | Blogueuse, gameuse, photographe, freelance | Manager @JaMEfr | #Cine #SeriesTV #JeuxVidéo
https://www.antredeluciole.fr

Articles Similaires

3 thoughts on “[Lecture] Harry Potter and the Cursed Child : Une suite habile et brillante !

    1. Perso j’ai réellement adoré ! Il y a tous les sons de cloches dessus des pour des contre … Faut juste se mettre dans la tête que c’est une pièce de théâtre dès le début et ne pas attendre un roman comme on les connaissait !

Laisser un commentaire

Top