Vous êtes ici
Home > Jeux > [PS5] Test de A Plague Tale Requiem : Excellent !

[PS5] Test de A Plague Tale Requiem : Excellent !

En 2019, Asobo Studio nous avait captivés avec A Plague Tale: Innocence, nous plongeant dans une France médiévale dévastée par la peste et les rats. Trois ans plus tard, A Plague Tale Requiem reprend là où son prédécesseur s’est arrêté, nous ramenant dans l’obscurité oppressante de cette réalité alternative du XIVe siècle.

Synopsis et Gameplay

Le jeu nous replonge dans les pas d’Amicia et Hugo, frère et sœur luttant contre une malédiction mystérieuse appelée Macula, qui ronge le jeune Hugo. Cette suite explore les recoins plus ensoleillés de la France, contrastant avec la noirceur de ses thèmes. Les paysages d’Occitanie servent non seulement de toile de fond visuelle, mais également de terrain de jeu pour une série de mécaniques de jeu raffinées.

Graphismes et Direction Artistique

Dès les premières minutes, Requiem impressionne par sa direction artistique magnifique et sa représentation réaliste des environnements médiévaux. Asobo Studio a su élever le niveau visuel par rapport à son prédécesseur, offrant des paysages pittoresques qui alternent entre beauté et désolation, capturés à la fois par des captures d’écran et le mode photo intégré du jeu.

Gameplay et Infiltration

Le gameplay se concentre principalement sur l’infiltration, où chaque décision compte et où la lumière est à la fois une alliée et un ennemi mortel contre les hordes de rats qui infestent les décors. La coopération entre Amicia et ses alliés est essentielle pour résoudre les énigmes et surmonter les obstacles, ce qui ajoute une profondeur stratégique bienvenue aux mécaniques de jeu.

Ambiance et Bande-Son

L’atmosphère de Requiem est soutenue par une bande-son remarquable d’Olivier Derivière, qui oscille entre des tonalités mélancoliques et des moments d’intensité dramatique, renforçant ainsi l’impact émotionnel des événements vécus par les personnages.

Conclusion : 18/20

A Plague Tale Requiem ne se contente pas de continuer l’histoire captivante d’Amicia et Hugo ; il l’amplifie avec des graphismes somptueux, un gameplay amélioré et une immersion narrative inégalée. Malgré quelques imperfections dans les mécaniques d’infiltration et les performances techniques, le jeu réussit à capturer l’essence de son prédécesseur tout en offrant une expérience enrichie et émotionnellement puissante.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Newsletter
LuCioLe
Globe-trotteuse entre Japon et Normandie, avec un peu de Country | Blogueuse, gameuse, photographe, freelance | Manager @JaMEfr | #Cine #SeriesTV #JeuxVidéo
https://www.antredeluciole.fr

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top

En continuant sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Fermer