Vous êtes ici
Home > Cinéma > Blu-Ray > [Documentaire] “We are X” Un Must-see !

[Documentaire] “We are X” Un Must-see !

J’ai eu la chance d’assister à la projection privée au Club de l’Etoile, dimanche 6 mars, de We are X, documentaire réalisé par Stephen Kijak sur le groupe mythique japonais X JAPAN. Cette soirée était organisée par Legacy France, une des branches de Sony Music. Et en plus, le petit bonus de la soirée c’était la présence de Yoshiki qui avait fait un crochet par la France avant de retourner au Japon après son concert à Wembley la veille au soir.

X JAPAN me direz-vous Qui est-ce ? La plupart des gens n’en n’ont jamais entendu parlé mais les fans de culture japonaise n’ont pas pu passer à côté vu que c’est un des groupes les plus connu sur l’archipel. Groupe de Visual Kei crée en 1982 par Yoshiki et Toshi, deux amis d’enfance. Le groupe perce en 1989 et connaîtra après un succès fou au Japon sans pour autant réussir à se faire connaître à l’International. C’est seulement il y a quelques années après avoir fait renaître le groupe que celui-ci a réussi à s’exporter et à faire des dates américaines et européennes. Pourtant, les invités dans le documentaire sont unanimes X JAPAN aurait pu être un des groupes les plus connus dans le monde entier si X JAPAN n’avait pas été japonais d’origine. Ces invités sont Stan Lee (qui a fait un Comics sur Yoshiki), Marilyn Manson, George Martin, Wes Borland, Richard Fortus, Gene Simmons, Luna Sea, Dir en Grey, MUCC

Je trouve ce documentaire merveilleusement réalisé avec de sacrés montages vidéos ou effets spéciaux notamment sur les jackets d’albums. La trame est simple, on retrouve Yoshiki en pleine préparation 4 jours avant le concert du Madison Square Garden et ces 4 jours sont sous forme de compte à rebours auquel on intègre des interviews récentes surtout de Yoshiki et Toshi, quelques paroles des autres parlant des divers événements mais également accompagné de vieilles histoires d’archives retraçant toute l’histoire du groupe. Même si pour les grands fans du groupe on apprend rien de plus que ce que l’on savait déjà, ça reste un document à voir absolument. Grâce à sa qualité, le documentaire groupe tout le talent du groupe, tous les événements marquants de celui-ci aussi bien les bons moments que les mauvais. J’espère que des personnes ne connaissant pas le groupe pourront justement y trouver l’envie de s’intéresser à ce que X JAPAN fait ou a fait.

Ce qui m’a le plus touché c’est la partie de hide forcément, c’est ce qui a marqué le plus tous les fans … C’était tellement triste … Et puis j’ai particulièrement apprécié les interviews de Toshi parlant de la période où il est rentré dans la secte, comment ça s’est passé, ce qui lui est arrivé et comment il a réussi à s’en sortir après avoir subi un gros lavage de cerveau. On regrettera le manque de passage sur Heath à son arrivée dans le groupe qui passe finalement très inaperçue et où Yoshiki ne cesse de répéter que Taiji restera le meilleur bassiste à ses yeux. Il en va de même pour Sugizo que l’on ne cite clairement pas ou juste sur quelques brèves phrases. On explique pas quand il est arrivé et pourquoi. On se rend bien compte que le documentaire est quand même bien centré sur Yoshiki, bon en même temps c’est le leader, il est à l’origine du groupe et les drames de sa vie ont forgé son caractère sa volonté et le destin du groupe. Il veut se battre pour X JAPAN et faire connaître ce groupe au monde entier pour Taiji et hide. 

J’avoue avoir été bluffée par ce documentaire, il est d’une très grande qualité et je le recommande vivement ! Je trouve qu’il retranscrit parfaitement l’esprit de X JAPAN, ce qu’il a vécu et ce que le groupe a encore à vivre. We are X sort le 1er mai et sera disponible en Bluray sur Amazon UK et en DVD sur Amazon France. Quand à la BO de ce documentaire, elle est déjà disponible en téléchargement et sortira en CD le 7 avril. Vous pouvez d’ores et déjà pré-commander tout ça !

Je ne m’attarderais pas trop sur le Q&A avec Yoshiki parce que c’était tellement lamentable avec les fans que ça en devenait navrant … Je comprends pourquoi souvent les artistes ou management veulent les questions en amont parce que là c’était des ébats de Fangirl à tout va racontant leur vie et gardant le micro assez longtemps pour que l’on ait aucune question intéressante et surtout aucune sur le documentaire que l’on venait de voir .. Pauvre Yoshiki qui devait être bien crevé après le concert de la veille et qui a dû se taper ça en plus. Bref on le remercie quand même encore une fois pour sa présence en France !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Newsletter
LuCioLe
Globe-trotteuse entre Japon et Normandie, avec un peu de Country | Blogueuse, gameuse, photographe, freelance | Manager @JaMEfr | #Cine #SeriesTV #JeuxVidéo
https://www.antredeluciole.fr

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Top