Vous êtes ici
Home > Cinéma > [Cinéma] Love Hunters : Angoissant et Malsain mais tellement prenant !

[Cinéma] Love Hunters : Angoissant et Malsain mais tellement prenant !

Histoire : Australie, été 1987. Un soir, alors que la jeune Vicki Maloney se rend à une soirée, elle est abordée dans la rue par Evelyn et John White, deux trentenaires qui l’invitent chez eux. Sur place, elle comprend qu’elle est tombée dans un piège. Séquestrée, sa seule chance de survie sera d’exploiter les failles du couple…

Mon Avis : 3,5/5. Je tiens tout d’abord à remercier le Club 300 d’Allociné pour la projection de ce film. Ce n’est pas spécialement le genre de films qui m’attirent et que je vais voir mais j’ai voulu pour une fois changer. On ne peut pas dire que ce soit un film qui détend puisqu’il est vraiment stressant du début à la fin. On se sent totalement happé par cette histoire et l’ambiance est tellement pesante qu’on n’arrive pas à décrocher. L’appui de la musique et des cris sont absolument dérangeants. Et on se pose surtout tout un tas de questions et on s’imagine ce qui a pu se passer lorsque c’est suggéré et non montré.

C’est une histoire vraiment dure, qui malheureusement arrive assez fréquemment. Une jeune fille fait le mur, elle veut aller à une fête, elle rencontre un couple, se fait totalement avoir par rapport à ce qu’ils disent et se fait séquestrer. Le film n’est pas une histoire vraie mais il est basé quand même sur des faits réels et c’est ce qui est encore plus dérangeant par rapport à ce que l’on a sous les yeux. Brillamment joué, les acteurs sont totalement efficaces. Les scènes pesantes, dérangeantes, angoissantes, réalistes s’enchaînent et l’horreur devient de plus en plus réelle. On sait ce qui va arriver à Vicki et on n’a vraiment pas envie que ça lui arrive.

C’est assez psychologique et on comprend ce qui passe par la tête de ce couple lorsque l’on en apprend plus sur eux (enfin on comprend… façon de parler hein !). Evelyn est complètement sous l’emprise de John et elle ferait tout pour lui même si on se rend compte qu’il la prend vraiment pour une moins que rien. Il la manipule pour arriver à ses fins. La fin est assez imprévisible et vraiment très prenante.

En résumé, Love Hunters est une très bonne découverte que je n’aurais surement jamais vu sans la projection du Club300 ! Il en ressort une atmosphère totale sur les années 80 et l’on ressent l’angoisse de la situation du début à la fin en appuyant brillamment sur les musiques et les bruits et en les accentuant lorsque les choses se gâtent. Le spectateur ne peut être que pendu du début à la fin en se demandant comment le film va se terminer. Si vous n’avez pas peur de voir ce genre de film assez psychologique et dur Love Hunters est fait pour vous !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Newsletter
LuCioLe
Globe-trotteuse entre Japon et Normandie, avec un peu de Country | Blogueuse, gameuse, photographe, freelance | Manager @JaMEfr | #Cine #SeriesTV #JeuxVidéo
https://www.antredeluciole.fr

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Top