Vous êtes ici
Home > Jeux > [PS4] Test de Ni no Kuni II : Une petite merveille !

[PS4] Test de Ni no Kuni II : Une petite merveille !

C’était le jeu que l’on attendait tous avec impatience cinq ans après la sortie du premier que j’avais d’ailleurs littéralement adoré (test ici). Ici on se retrouve des centaines d’années après avec des nouveaux personnages donc, de nouveaux enjeux et des nouvelles tribus. Evan est évincé du trône à la mort de son père par son conseiller Ratoléon, le Royaume de Carabas est donc à sa merci et Evan est obligé de s’enfuir qui est d’ailleurs épauler par Roland qu’il croise comme ça dans le château. Ensemble, ils décident alors de créer un nouveau Royaume pour Evan et de s’allier à tous les autres surtout qu’une menace pèse sur le monde !

Un savant mélange des genres ! 

Ni no Kuni II n’est pas simplement un J-RPG, il mélange trois gameplays dans le même jeu. En effet, vous avez tout le côté RPG comme on les connaît, vous avez de la gestion de ville (en l’occurrence royaume ici) et vous avez les Batailles avec la gestion d’équipes.

Avec notre équipe, on se ballade de région en région pour pouvoir aller dans les différents royaumes et réussir à leur faire signer le traité. C’est au cours de nos ballades, que l’on croise de nouveaux personnages qui nous lancent des quêtes à la recherche d’objets, tuer des monstres, avoir un certain niveau, améliorer des équipements et j’en passe. C’est ainsi que l’on recrute des sujets pour notre royaume ce qui s’entrecroise donc avec la gestion de celui-ci. Il y a de quoi faire avec ses différentes quêtes ou missions ! De plus, nos ballades nous permettent également d’obtenir plusieurs objets pour créer ou améliorer des armes ou équipements, ou encore cuisiner des plats mais surtout monter notre expérience. Au fur et à mesure des régions, nous croisons des monstres de plus en plus forts. Restons quand même objectif, les combats ne sont pas très durs sauf si vous vous lancez dans l’affrontement de monstres avec 10 niveaux de plus que vous. Des cinématiques sont présentes à chaque fois ce qui rajoutent un peu à notre expérience même s’il est vrai que plusieurs quêtes se ressemblent et après en avoir fait presque 100 on commence à se lasser même si on n’a qu’une envie recruter le maximum de personnes. On découvre beaucoup de lieux cachés sur la carte, il faudra bien cherché dans les différentes zones pour y découvrir toutes les forêts, toutes les grottes ou encore tous les coffres disséminés dans cette carte assez énorme ! Il faudra être patient et avoir tous les modes de déplacement disponibles pour parfois aller à l’endroit où l’on veut aller.

Le point fort du jeu c’est la gestion du royaume ! J’ai adoré faire cette partie qui m’a fortement fait penser à Suikoden avec le recrutement de toutes ces personnes. Chacune a sa particularité et vous permettra de lancer des recherches et donc améliorer votre influence mais également votre jeu. On aura par exemple des réductions dans le magasin, une augmentation du nombre d’objets en vente (comme les soins de plus en plus élevés) ou encore des armes moins chères. Chaque bâtiment doit être améliorer pour que certaines recherches se débloquent et il faudra construire chacun de ses bâtiments, y assigner des personnages. Il faudra également augmenter le niveau du royaume ce qui se fera moyennant finances importantes mais également un certains nombres de sujets et d’influence. D’ailleurs, il faudra être patients et se lancer dans beaucoup de quêtes pour arriver à avoir un certain niveau de royaume et surtout beaucoup d’argent pour pouvoir faire les constructions. Toute cette partie de gestion est extrêmement longue mais fait partie intégrante du jeu. Ainsi, lorsque vous vous lancer sur la map, tout a une influence sur votre royaume grâce aux quêtes, aux objets, aux personnes.

La stratégie tient également une place importante !

Ce n’est pas ma partie préférée du jeu car ce n’est pas forcément la plus simple ! Il faudra recruter des personnes valables pour avoir de bons escadrons pour réussir correctement cette partie et surtout réussir à terrasser les adversaires en face. Parce que oui c’est bien d’avoir un royaume mais il faut le défendre ! Evan est le chef de l’armée et emmène à chaque bataille 4 escadrons différents ayant chacun sa particularité d’attaque (arc, lance, épée, hâche). On peut tourner ces différents escadrons en fonction de qui on a en face. Puissance militaire, attaques spéciales, vitesse de déplacement sont importantes pour réussir chaque mission. Il faudra ne pas hésitez à détruire les canons, les tours pour les remplacer avec nos forces et réussir à venir à bout des ennemis. Je trouve que c’est vraiment difficile, il ne faudra pas se lancer dans une bataille avec un fort écart car vous n’y arriverez pas ! Il faudra prendre son temps, réfléchir mais continuer à avancer sous peine de se faire écraser. Il est malheureusement assez difficile de monter son expérience et de trouver des batailles à son niveau, c’est pour cela que vous ma part j’ai du mal à réussir cette partie mais malheureusement c’est très important pour la fin du jeu donc il ne faut pas laisser cette partie de côté.

La grosse quête du jeu : Les labyrinthes

Au tout début, l’on croise un personnage qui nous donne une quête mystérieuse : celle de rentrer dans des portes disséminées un peu partout dans la carte et arriver au bout de ce labyrinthe pour récupérer un élément nécessaire pour la réussite de cette quêtes. Chaque labyrinthe est différent, les monstres également et il est intérressant de les faire pour avoir pas mal de coffres mais aussi pour le gameplay intérressant. Ici, vous avez une jauge de danger, celle-ci peut baisser en récupérer un maximum d’orbes roses que vous pourrez échanger à des statues ou encore en parlant à certaines personnes même si certaines vous bernent totalement ! A chaque fin de labyrinthe, on a un boss à battre. Ça reste assez facile sauf si vous montez réellement dans les niveaux de dangers car en effet, plus vous montez et plus les monstres montent en niveau et il devient difficile de les battre ! Vous en avez 9 à découvrir pour ouvrir je pense une dernière porte qui contient surement un bon boss à battre !

19/20

Ni no Kuni II est une petite merveille ! Je l’attendais avec impatience et je dois dire que je ne suis pas déçue du tout car c’est un J-RPG très complet qui mélange intelligemment les genres donnant une bonne expérience de jeu et    surtout une bonne durée de jeu. Personnellement, difficile pour moi de lâcher la console, une fois lancée dedans dur dur de lâcher la manette … impossible même ! Pourtant, je ne l’ai pas encore tout à fait fini, il faut dire qu’il y a 150 personnes à recruter, il faut vraiment prendre du temps pour améliorer au maximum son royaume et les batailles sont nombreuses ! Que vous ayez adoré le premier ou jamais joué, je ne peux que vous encourager à vous lancer dans ce jeu, en particulier, si vous êtes fan de Ghibli et des fabuleuses musiques de Joe Hisaishi. Cette une belle aventure que vous vivrez sur votre console, une pure merveille !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Newsletter
LuCioLe
Globe-trotteuse entre Japon et Normandie, avec un peu de Country | Blogueuse, gameuse, photographe, freelance | Manager @JaMEfr | #Cine #SeriesTV #JeuxVidéo
https://www.antredeluciole.fr

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top