Vous êtes ici
Home > Cinéma > [Cinéma] Mon garçon : On reste sur notre faim !

[Cinéma] Mon garçon : On reste sur notre faim !

Histoire : Passionné par son métier, Julien voyage énormément à l’étranger. Ce manque de présence a fait exploser son couple quelques années auparavant. Lors d’une escale en France, il découvre sur son répondeur un message de son ex femme en larmes : leur petit garçon de sept ans a disparu lors d’un bivouac en montagne avec sa classe. Julien se précipite à sa recherche et rien ne pourra l’arrêter.

Mon Avis : 3/5. Je n’ai jamais été trop fan des films français mais s’il y a bien un acteur qui me fasse allée au cinéma c’est Guillaume Canet ! Je ne pouvais pas passer à côté de ce film dont la bande annonce m’avait particulièrement attirée. Pourtant, j’ai été un peu déçue et je suis restée sur ma faim. Il faut dire qu’on a un peu l’impression d’être laissé sans réponse à nos questions ce qui reste fort dommage. En plus, la fin est peut-être un peu trop facile ce que j’ai un peu compris après ce que j’ai appris après coup. En effet, le film a été tourné en une semaine et toutes les scènes ont été tournées en une prise, au feeling en ayant les grandes lignes. Les scènes étaient donc improvisées aussi bien dans les dialogues que les gestes. Cette nouvelle façon de faire est plutôt originale mais peut-être qu’elle l’est trop et que du coup il manque de la cohérence au niveau de l’histoire.

Le scénario reste déjà vu et fait assez série TV au final. On reste quand même scotché sur le déroulement parce qu’on est comme les deux parents dans l’incompréhension de ce qui s’est passé. Le papa fait après sa justice soi-même et prend les devant pour trouver où est son fils, qui est le coupable et le retrouver si tant est qu’il n’est pas mort. De grosses questions restent sans réponse comme le coup de fil que reçoit le père de son boulot où son employeur est vraiment mystérieux, le pourquoi en lui-même, pourquoi on ne parle que d’un enfant enlevé alors qu’il y en a deux ? Globalement c’est bien joué, rien à dire à ce niveau là même si on a quand même du mal à se mettre dans une atmosphère vraiment triste. C’est peut-être dû à ce découpage qui fait que ça reste un peu trop inexistant.

En résumé, Mon garçon n’est pas aussi bien qu’il n’y parait. Le fait de l’absence de cohérence y est par moment pour beaucoup sans compter le fait que le manque de réponse nous laisse sur notre faim.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Newsletter
LuCioLe

Globe-trotteuse entre Japon et Normandie, avec un peu de Country | Blogueuse, gameuse, photographe, freelance | Manager @JaMEfr | #Cine #SeriesTV #JeuxVidéo

https://www.antredeluciole.fr

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Top