Vous êtes ici
Home > My Life > Japon > [Voyage] Japon : Visite d’Osaka – 19 Septembre

[Voyage] Japon : Visite d’Osaka – 19 Septembre

Ce 19 septembre était le jour du départ pour la réelle grande aventure de ce voyage ! Nous nous sommes donc levés très tôt, 6h00, pour aller prendre le premier Shinkansen à la Gare de Tokyo. Il était à 7h03 il ne fallait donc pas le râter vu toutes les choses prévues de la journée !

L’avantage du Shinkansen, c’est qu’on est tellement bien installé qu’on peut finir aisément sa nuit dedans ! On l’a donc assez bien fini j’ai envie de dire puisqu’on a pas vu grand chose du paysage même si j’avoue que je me suis réveillée plusieurs fois pour essayer de guetter le Mont Fuji qui n’a pas daigné me faire voir sa tête ! (Je devrais donc me venger de sa méchanceté et revenir l’embêter un jour !)

Nous sommes arrivés à la Gare Shin-Osaka à 10h03, très précisément ! Ben oui un Shinkansen c’est jamais en retard (Prends en de la graine SNCF) ! J’avais bien noté comment sortir de la gare (que je me doutais grande) pour aller sur le bon chemin de l’hôtel. J’avais même imprimé des photos indiquant le chemin (Vanessa part en voyage volume 1). Je dois dire que du coup il fut assez simple de le trouver alors que si on avait pas fait ça on aurait mis surement trois plombes !

Nous nous sommes donc rendus directement à notre hôtel : Mielparque Osaka qui était vraiment très proche de la gare pour plus de facilité. J’avais pu voir avec eux pour faire le check-in très tôt car sinon généralement c’est de 15h00 à minuit mais j’avais pas vraiment envie de faire ça le soir et d’avoir les valises en plus. D’ailleurs, l’hôtel nous attendait, à peine arrivés : “Vous êtes Gilles & Vanessa?” “Oui !” Ça franchement c’était marrant ! En plus, on nous a surclassé et donc le bonheur d’une grande chambre pour deux jours !

Depuis plusieurs jours, je voulais désespérément faire des purikura sauf que j’en trouvais pas (je trouve qu’on en trouve de moins en moins d’ailleurs…), j’avais donc dans l’idée d’aller à Umeda pour trouver les salles d’arcades et donc des purikura (photomaton japonais assez délirant sur lesquels on peut mettre des dessins rigolos). Là par contre pure galère ! On pouvait y aller à pied après s’être rendu à la Gare d’Osaka. On a demandé par où sortir à quelqu’un qui travaillait ici et on s’est dit qu’on allait apercevoir la roue de loin …

Grosse erreur ! Avec la taille des building, il ne fallait pas rêver même si celle-çi se trouve en haut d’un de ces building ! On a tourné pendant plusieurs longues minutes pour espérer l’apercevoir et quand on l’a trouvé il était un peu trop tard pour y aller vu qu’on avait rendez-vous avec une amie à 13h00. Ce quartier ne fait pas rêver, c’est vraiment que des building, c’est pas super beau, c’est assez agressif je trouve d’ailleurs autant niveau bruit que pour les yeux. En plus, il y a énormément de monde, on passe sous plein de choses (routes, building ou autres) et c’est pas très beau et assez glauque. C’est pas le coin rêvé !

Par contre, le centre commercial une fois trouvé a l’air vraiment sympathique, dommage qu’on avait pas spécialement le temps de fouiner et de s’y intéresser plus que cela ! J’aurais aimé aussi manger des Takoyaki (たこ焼 boulette de poulpe) avec les restaurants qui faisaient trop envie qu’on a pu croiser sur le chemin !

On a pris le métro pour se rendre à Temma où l’on avait rendez-vous avec Hiroko, une amie qu’on rencontrait pour la première fois ! On avait convenu d’un restaurant d’Okonomiyaki vu que c’est une des spécialités d’Osaka et qu’ils sont différents aussi de ce qu’on a l’habitude de trouver. Il fallait donc impérativement goûter et on a eu raison ! Comment c’était délicieux ! Les meilleurs que j’ai mangé jusqu’ici ! Un pur délice !

Le temps de manger, papoter un peu et il était l’heure de reprendre la route, l’estomac bien plein pour affronter la chaleur et le soleil (chaleur bien plus respirable ici qu’à Tokyo d’ailleurs mais qui assomme bien quand même !) Avec Hiroko, nous nous sommes diriger vers le Shitennoji Temple qui se trouve près de la station Tennoji. Il y avait beaucoup à voir autour du temple avec une sorte de vide grenier/marché mélangé c’est assez étrange et d’ailleurs je trouve que c’est de plus en plus commun !

Avant on ne voyait pas forcément cela mais durant ce voyage je l’ai vu plusieurs fois. Ici mélange de produits alimentaires et de vide-grenier avec des choses de tous les genres, les gens sont très agréables nous arrêtant pour nous demander d’où l’on vient. On y a eu le droit peut-être 5 fois pendant la journée ! Le temple était assez varié et composé de plusieurs petits temples.

Il y avait aussi plein de tortues dans ce temple ! Je n’avais jamais vu autant de tortues d’un coup ! Elles avaient un grand bassin et des pierres pour se reposer. C’était assez curieux de voir cela ici. Moi qui aime les tortues j’étais bien contente de voir ça ici ! Par contre, je ne sais pas s’il y a une signification particulière à leur présence ici ou si c’est juste comme cela !

On a eu énormément de chance, cette semaine là le temple était ouvert gratuitement au public (bon ce n’est pas ce que coûte le temple qui change grand chose mais c’est quelques euros d’économiser quand même !).

En plus, pour une fois on pouvait monter dans la Pagode et voir dedans et surtout la vue du haut de celle-ci ! C’était assez rigolo de pouvoir monter par contre vraiment pas évident car ce n’est pas très grand, les marches sont assez petites et c’est tout serré ! En haut aussi il faut pas être gros pour pouvoir se bouger ! C’est marrant de voir la vue d’Osaka de ce temple qui fait totalement contraste avec le temple justement, vu la ville moderne et le mélange de traditionnel ! C’est toujours ce qui me plait au Japon !

Après, nous avons décidé de nous rendre au Château d’Osaka. Le temps était malheureusement compté vu que tout ferme très (trop) tôt au Japon … Il ne faut donc pas rater avec le temps qui passe trop vite ! On est descendu à je ne sais pu quelle station et nous sommes arrivés dans le beau parc du Château d’Osaka. En cette période (après la saison des pluies) tout y est vraiment bien vert et c’est assez magnifique comme couleur. Mine de rien ce parc est assez grand et on a encore bien marché et surtout monter des marches ! Le Japon c’est le pays des marches … Y’en a partout ! PARTOUT !

On s’est posé arrivés en haut pour boire un coup vu la chaleur et les marches qu’on avait monté, on a bien mérité notre pause du moment avant de continuer vers le château qui nous faisait coucou de loin.

Après quelques minutes de repos on s’est finalement remis en route vers le château car il nous restait qu’une petite heure pour en profiter ce qui reste assez peu il faut bien l’avouer !

L’entrée est assez raisonnable vu qu’elle ne coûte que 600¥, les photos sont interdites à part en haut … Ça c’est chiant mais bon à l’intérieur, c’est l’histoire du château, son constructeur, etc. Pour la petite histoire, c’est Hideyoshi Toyotomi en 1583 qui a commencé le modèle de construction du château d’Azushi. La construction se termine en 1598, il est composé de 5 étages sur un socle de pierre et 3 étages souterrains.

Il y a également pas mal de vidéos mais forcément en japonais ça limite pas mal la compréhension mais une partie des explications est en anglais. Il y avait également beaucoup de vieux dessins, estampes japonaises. C’était vraiment magnifique au niveau des couleurs et de la réalisation de ceux-ci. Certains sont vraiment impressionnants ! Il y avait également des armes et des armures.

Tout en haut, on pouvait admirer la vue sur Osaka ! C’était vraiment magnifique surtout avec le parc qui entourait le château, beaucoup plus que du haut de la pagode où on était plus entourés de grands bâtiments ! On a pas pu tout voir malheureusement surtout au niveau des deux derniers étages parce qu’ils fermaient le château mais bon on a quand même vu le principal.

Quand on est sorti il y avait un couple habillé en costume traditionnel c’était beau. On a fait quelques magasins de souvenirs, achetés deux trois bricoles et des cartes postales et on s’est posé pour se reposé un petit peu  après toute la marche de la journée sous cette chaleur on était un peu mort ! On a profité pour faire une photo de notre petit groupe de la journée en souvenir !

Puis on devait se rendre à la salle de concert de Osaka-jo Hall pour y voir le concert tant attendu et rêvé (par moi) d’Ayumi Hamasaki ! Comme c’était derrière le château rien de plus simple pour s’y rendre ! On a profité du coucher de soleil et des couleurs pour faire des dernières photos du château et de la ville. J’aime ces couleurs ! C’est magnifique toujours à cette heure de la journée !

C’est grâce à Hiroko que j’ai réussi à avoir la chance de récupérer ces billets ! Déjà il fallait être tiré au sort pour avoir le droit d’acheter sa place au prix de 8800¥ chaque place ! (Non c’est pas donné !). On est arrivé assez tôt à la salle (comme c’est toujours à l’heure l’ouverture …

Je voulais regarder aussi les goodies avant de rentrer. Finalement, rien ne me fera de l’oeil ! Ben oui, vu le prix des places, rien ne m’a tapé dans l’oeil. Je n’allais pas acheter un truc histoire de… Bon au final, j’ai craqué peu de temps avant le concert pour un évantail lumineux histoire de se mettre dans l’ambiance comme tout le monde ! Les couleurs de ses goodies et ce qu’il y avait était vraiment moyen comparé à ce qu’elle a l’habitude de faire. (ça a arrangé mon porte monnaie)

On s’est donc décidé à rentrer, on pouvait déjà y aller c’était ouvert depuis quelques temps, pas de queue, on est rentré directement. Les gens sont civilisés ici comparé à chez nous. Il y avait bien entendu les typiques bouquets de fleurs offerts pour l’artiste. On a donc cherché notre place, les salles ici c’est assez simple pour trouver !

Et là comme on s’en doutait vu la rangée et tout, et encore même dans mes rêves les plus fous je n’aurais osé espérer une telle place. On était juste superbement bien placé ! Je pense qu’on aurait vraiment pas pu espérer mieux ! On était super près de la scène et de l’avancée. C’était déjà pour moi un grand bonheur rien que de voir ça !

Une fois la place trouvée, il fallait bien se décider à manger un bout car on s’attendait à ce que le concert dure bien deux bonnes heures et après on sortait tard et il fallait rentrer à l’hôtel. On est donc parti chercher à manger. Au Japon, interdiction de manger dans la salle, par contre il y a tout un tas de chaise et lieux possibles pour le faire. On a donc mangé un petit bout et on a repris notre place. Le concert était juste génial, un des meilleurs auquel j’ai assisté !  Ne voulant pas tout mélanger, je vous invite à consulter mon prochain article qui reprendra la partie de se post et un petit live report du concert (sans prétention hein c’est la fan qui parle !) Après ce merveilleux concert, on est rentré et on est allé se coucher en attendant la journée suivante avec impatience !

La suite bientôt !

[slideshow]

Rendez-vous sur Hellocoton !
Newsletter
LuCioLe

Globe-trotteuse entre Japon et Normandie, avec un peu de Country | Blogueuse, gameuse, photographe, freelance | Manager @JaMEfr | #Cine #SeriesTV #JeuxVidéo

https://www.antredeluciole.fr

Articles Similaires

0 thoughts on “[Voyage] Japon : Visite d’Osaka – 19 Septembre

  1. Haha, à Osaka, c’est toujours quand tu cherches quelque chose que tu trouves pas ! On a eu le coup avec pas mal de trucs (ne serait-ce que le Puresound à Amerika Mura…) Et pourtant la grande salle d’arcade Namco à Umeda est très facile à trouver depuis la station de métro (comme la plupart des trucs qu’on cherche d’ailleurs, généralement tout est facile à trouver et on tourne en rond comme des idiots !). A croire qu’il y a un filtre de perception sur tout là-bas ! XD
    SInon pour du Purikura, il y a également 2 salles d’arcades à Shinsaibashi (une grande Sega et une petite *bcp moins cher* en face nommée Hikari. C’est là que nous avons fait les nôtres 🙂 ) et un petit sous-sol d’arcade où on trouve des goods’ visu en Ufo-catcher à Amerika Mura (entre les stations Shinsaibashi et Yotsubashi).

  2. Pour les Purikura tu aurais du aller a Hep5, il y a des arcades au dernier etage avec des machines de purikura ^^ (et en general un peu partout ou il y a des “Round1”, il y en a partout au Japon donc ce n’est pas trop dur a en trouver)
    “Le Japon c’est le pays des marches ” ah je me fais cette reflexion a chaque fois que je visite un lieu touristique/temple etc… des marches de partout, tout le temps… ^^
    Umeda c’est vrai c’est tout le temps rempli de monde et si on n’a pas l’habitude on s’y perd vite…
    il y a beaucoup de batiments, mais de l’autre cote de la gare JR (sortie vers l’Hotel Hilton) je trouve que c’est assez sympa et moins de monde…
    les galeries souterraines sont aussi pas mal… c’es super grand et je trouve sympa d’y faire un tour (il y a pleins de restos/magasins ou on peut gouter a pleins de specialites !)

Laisser un commentaire

Top